29/04/20 - Les Niouses des Volonteux

C'est déjà la fin des vacances ! Un peu spéciales, cette années, les vacances de printemps en mode confiné, non ? La douceur printanière nous fait miroiter des débuts d'été sans qu'on ait le droit d'aller  randonner ou bivouaquer, la nature s'en donne à cœur joie (vous avez vu tous ces coquelicots et toutes ces abeilles, c'est incroyable, non ?), l'espace-temps se distord, les jours rallongent avec les balades dans notre périmètre d'1 kilomètre, on télé-travaille et zoom-apérote, on continue à prendre soin les uns des autres surtout, on jardine, on cuisine et on rêve d'un verre en terrasse ou d'un bon resto (voire même pour certain.e.s la cantine du boulot ;0) !)...

A la ferme, pas de vacances. Ça bosse dur et dans tous les secteurs ! La météo jolie jolie de ce printemps et l'absence de gelées matinales nous permet d'avoir de supers légumes et ce n'est que le début... La période du rush des maraichers commence juste et les collègues à courir dans tous les sens. Les arbos quand a eux, doivent faire le choix délicat de la fleur à conserver, c'est ça qu'on appelle l'éclaircissage. Un travail de précision. Les Jardins de Tétragone sont en pleine explosion avec des fleurs, des pollinisateurs et des batraciens qui prennent le pouvoir ! Notre paysan-boulanger continue ses explorations sensorielles, et c’est nous qui en profitons !! Et la Friperie continue à se faire une beauté pour son ouverture post-confinement.

-->> Lire la Niouse en entier